Suisse

Claude D. ne sera pas interné à vie

Le Tribunal fédéral a désavoué la justice vaudoise, qui avait infligé la peine ultime au meurtrier de Marie.
Claude D. ne sera pas interné à vie
Yaël Hayat et Loïc Parein, les avocats de l’assassin de Marie, lors de son procès à Renens en mars 2016. KEYSTONE-ARCHIVES
Justice 

Le Tribunal fédéral (TF) reste fidèle à sa ligne concernant l’internement à vie des délinquants dangereux. Comme ils l’ont déjà fait par deux fois – notamment dans l’affaire de l’assassin de la Fribourgeoise Lucie –, les juges de Mon-Repos ont désavoué les magistrats qui avaient infligé cette peine définitive à Claude D., l’assassin de Marie. Celui qui avait enlevé la jeune femme puis l’avait étranglée dans sa voiture au petit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion