Genève

Ministre iranien visé pour sa venue à Genève

Seyyed Alireza Avaei, qui doit s’exprimer devant le Conseil des droits de l’homme, serait responsable du massacre de milliers d’Iraniens. L’opposition en exil exige des poursuites.
Ministre iranien visé pour sa venue à Genève
Le controversé ministre iranien de la justice doit s'exprimer mardi devant le Conseil des droits de l'homme à Genève. KEYSTONE
Nations Unies

L’opposition iranienne en exil demande au MPC et au procureur genevois de poursuivre le ministre iranien de la justice, qu’elle accuse de crimes contre l’humanité. Seyyed Alireza Avaei doit s’exprimer mardi devant le Conseil des droits de l’homme à Genève. Mandaté par le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), Me Marc Bonnant a adressé des lettres datées de samedi au Ministère public de la Confédération (MPC) et au procureur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion