Genève

Dialogue réussi après un licenciement abusif

Licenciée lorsqu’elle annonce sa grossesse à son patron, une serveuse, soutenue par le SIT, parvient à faire reconnaître l’invalidité de son licenciement.
Dialogue réussi après un licenciement abusif
Le SIT a tenu une conférence de presse devant le bar qui employait la serveuse licenciée. JPDS
Maternité

Mercredi, le Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT) est parvenu, à la suite d’une conférence de presse, à entrer en discussion  avec un employeur ayant procédé au licenciement abusif d’une serveuse lorsqu’elle lui a annoncé sa grossesse. Une audience aux Prud’hommes était déjà planifiée pour le mois de mars. Si l’histoire se finit bien, c’est toutefois après un parcours des plus laborieux. R.M. travaillait en tant que cuisinière et serveuse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion