Vaud

L’intervention de la police à Yverdon inquiète Unia

La police du Nord vaudois a délogé mardi le piquet de grève des électriciens.
L’intervention de la police inquiète Unia
Pour la commune, la grève s’apparente à une manifestation publique non autorisée. UNIA
Grève

Le conflit entre Electricité 2020 et ses ex-ouvriers grévistes, soutenus par Unia, prend de l’ampleur. Le syndicat a dénoncé hier une «double attaque contre le droit de grève»: de la part de l’entreprise, qui a licencié avec effet immédiat les quatre travailleurs en grève, et de la part de la police, qui enjoint le syndicat et les grévistes de quitter le chantier qu’ils occupaient à Yverdon puis la voie publique.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion