Genève

Les élèves frontaliers indésirables dès 2019

Le Conseil d’Etat a annoncé mercredi que l’école obligatoire n’acceptera plus aucun nouvel enfant résidant hors des frontières cantonales dès 2019.
Les élèves frontaliers indésirables dès 2019
La commune de Troinex compte 25% d'élèves n’ayant rien à voir avec son territoire. JPDS
École

La règle permettant aux élèves résidant hors de Genève d’y être scolarisés «dans la limite des places disponibles» sera encore valable à la rentrée prochaine. Mais, dès 2019, l’école obligatoire (primaire et Cycle) n’acceptera plus aucun nouvel enfant résidant hors des frontières cantonales, à moins qu’un membre de sa fratrie soit déjà scolarisé à Genève. Les élèves frontaliers déjà intégrés dans une école du canton pourront terminer leur parcours à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion