International

Compromis historique en Allemagne

Les négociations se sont achevées hier sur la «semaine de 28 heures» et 4,3% d’augmentation salariale.
Compromis historique en Allemagne
Les salariés de la métallurgie allemande vont avoir le droit de ­réduire leur temps de ­travail à 28 heures par semaine, sans compensation salariale et pour un temps limité toutefois. EPA/FRIEDEMANN VOGEL
Temps de travail

Annoncé un peu rapidement comme historique, le bras de fer engagé entre les partenaires sociaux de la métallurgie allemande s’est achevé dans la nuit de lundi à mardi dernier le plus traditionnellement possible. C’est-à-dire par un compromis, trouvé juste avant l’appel à la grève générale qui reste une rareté en Allemagne. En tout, le syndicat IG Metall aura quand même mobilisé plus de 900 000 salariés dans la première phase de négociations,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion