International

Trois dirigeants catalans saisissent l’ONU

Oriol Junqueras, Jordi Sanchez et Jordi Cuixart contestent la légalité de leur emprisonnement auprès du groupe de travail sur les détentions arbitraires.
Trois dirigeants catalans saisissent l’ONU
L’ex-vice-président du gouvernement catalan Oriol Junqueras, en novembre 2017. KEYSTONE
Espagne

Trois dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés ont décidé de saisir le groupe de travail de l’ONU sur les détentions arbitraires à Genève. Ils contestent la légalité de leur détention, ont fait savoir jeudi leurs avocats. L’ex-vice-président du gouvernement catalan Oriol Junqueras, l’ex-président de l’Assemblée nationale catalane (ANC) Jordi Sanchez et le président de l’association indépendantiste Omnium Cultural, Jordi Cuixart, sont accusés de sédition pour leur rôle dans la tentative de sécession

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion