Suisse

La fièvre monte chez les médecins

La polémique sur le salaire des praticiens éclate dans un contexte de grève des opérations à Genève.
La fièvre monte chez les médecins
A Genève, à la suite de la grève des chirurgiens de la main, les gynécologues, urologues et orthopédistes vont eux aussi renoncer à pratiquer certains actes. KEYSTONE/photo prétexte
Santé

Rien ne va plus entre les médecins et Alain Berset. Cela a commencé début janvier par une grève des chirurgiens de la main à Genève, cela s’est poursuivi en début de semaine par une polémique sur le salaire des spécialistes et cela vient de rebondir avec une extension du mouvement de grève. Les gynécologues, urologues et orthopédistes genevois vont eux aussi renoncer à pratiquer certains actes, a révélé mercredi la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion