International

Poutou relaxé après être monté sur un capot au salon de l’auto

Relaxés du délit de dégradation, trois syndicalistes dont l’ancien candidat NPA à la présidentielle avait participé à une action sur le stand Ford du salon de l’automobile à Paris en 2012.
Poutou relaxé après être monté sur un capot au salon de l'auto
Philippe Poutou s'était présenté sous les couleurs du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) en 2017. LIONEL BONAVENTURE/KEYSTONE
France

L’ancien candidat à la présidentielle française Philippe Poutou (extrême gauche) a été relaxé lundi par la justice. Il était poursuivi avec deux autres syndicalistes pour des dégradations après une manifestation en 2012 au salon de l’auto à Paris. Les trois militants sont “relaxés du délit de dégradation” car il n’y a “pas suffisamment d’éléments pour retenir la culpabilité des prévenus”, a déclaré le président du tribunal correctionnel de Paris. En

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion