Genève

L’inapplicable responsabilité solidaire

Des ouvriers polonais payés 8 euros de l’heure ont obtenu gain de cause devant les Prud’hommes. Mais le périple juridique pour récupérer leurs arriérés est encore long.
L’inapplicable responsabilité solidaire
Des ouvriers de l’entreprise polonaise de construction métallique Blato protestaient déjà il y a quatre ans.
Dumping Salarial

Le Tribunal genevois des prud’hommes vient de rendre un arrêt important, qui met à mal l’application du principe de «responsabilité solidaire» sur les chantiers suisses. Cette règle impose aux entreprises qui sous-traitent certaines tâches de veiller à ce que leurs prestataires respectent bien les normes helvétiques en matière de conditions de travail, sous peine de devoir prendre à leur charge les éventuels dommages financiers. Si cette mesure vise à prévenir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion