International

La «flat tax», mot magique italien

Elections législatives dans cinq semaines: favori, le centre droit relance des idées très libérales.
La «flat tax», mot magique italien
Même s’il est inéligible, Silvio Berlusconi reste très actif en politique. KEYSTONE
Rome

Et si l’Italie, à nouveau en campagne électorale, retombait dans ses travers politico-économiques? A cinq semaines des élections législatives (4 mars), la campagne électorale qui vient de commencer est déjà entrée dans le vif, avec en particulier le projet d’une taxe uniforme sur le revenu. En matière de fiscalité, en effet, la grande idée du moment est l’instauration d’une flat tax. C’est la mesure phare du programme de la coalition autour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion