Médias

Menaces de grève à l’ATS

Le personnel de l’ATS a voté des mesures de lutte en réaction à l’annonce de suppression de 40 postes sur un total de 150 équivalents plein temps.
Le 30 octobre 2017, Jann Jenatsch, Hans Heinrich Coninx et Markus Schwab informaient de la fusion entre l'ATS et l'agence de presse photo Keystone au 1er janvier 2018. Les licenciements à l'ATS surviennent sans attendre les effets éventuellement positifs de cette fusion. KEYSTONE
ATS

Le personnel de l’Agence télégraphique suisse (ATS) s’est réuni mardi en assemblée générale. Une réunion très suivie, avec plus d’une centaine de participants – 125 si on tient compte des procurations de vote – sur 150 postes et qui a mis en évidence une très forte détermination des journalistes de l’agence. Des mesures de lutte ont été votées. Et mandat a été confié à la commission de rédaction (CoRé), l’équivalent d’une commission

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion