Actualité

Le FN se cherche un nom

Le Front national doit changer de nom, estime sa présidente. Les adhérents sont plus réticents.
Les ennuis se sont accumulé pour Marine Le Pen depuis la rentrée (photo archive). WIKIMEDIA/ANTOINE BAYET/CC
France

C’est le grand débat qui agite ces jours-ci le Front national (FN). La question du changement de nom. Marine Le Pen s’y est déclarée favorable, ce dimanche: «Si un nom contient une charge qui puisse susciter des craintes, ou avoir une charge émotionnelle qui soit trop forte, et il semblerait que ce soit quand même le cas du Front national, alors il ne faut pas hésiter à se donner les moyens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion