Autre

Vélorution chez les coursiers français

Les Toulousains d’AppliColis entendent lancer une coopérative nationale de coursiers à vélo pour fédérer les initiatives locales et concurrencer les géants capitalistes du secteur.
Florent Fournier et Vincent Monteuil CPÉ
Livraisons

Il parle bien mais ses yeux flottent, presque absents. Entre AppliColis, l’entreprise qu’il crée, et son travail de coursier, Florent Fournier a l’air fatigué. «N’oublie pas que j’ai un enfant en bas âge», lance-t-il, rieur. Ça use de préparer une révolution. Ce qualificatif ne tient pas de l’emphase. Pas quand il s’agit d’AppliColis. L’entreprise n’envisage rien de moins que de transformer le secteur de la livraison. «Notre objectif est de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion