Actualité

Une journée pour dénoncer les écarts de salaires

Au 4 janvier, appelé «Fat Cat Thursday», les patrons des cent plus grandes entreprises ont déjà gagné en quatre jours l’équivalent du salaire annuel des employés.
Grande-Bretagne

Quatre jours après le réveillon, les patrons des cent plus grandes entreprises britanniques ont déjà gagné, en moyenne, l’équivalent du salaire annuel des employés du pays, selon une étude. Deux centres de réflexions ont donc baptisé ce 4 janvier, «Fat Cat Thursday». Le jeudi des gros bonnets, en français, dénonce les disparités de rémunération au sein des entreprises britanniques, expliquent le High Pay Centre et le Chartered Institute of Personnel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion