Livres

Joseph Roth, tendresse désespérée

Textes

Joseph Roth (1894-1939) a pratiqué toute sa vie la forme courte autobiographique, essaimant son humour noir et elliptique dans la presse germanophone. Inédites en français ou nouvellement traduites, plusieurs de ces contributions ont été réunies dans un volume récemment paru aux Editions Héros-Limite, intitulé Poème des livres disparus. L’auteur de Job, roman d’un homme simple y confie dans un texte de jeunesse son fantasme, enfant, d’être homme et femme à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion