Économie

Plainte contre Glencore

L’ONG Public Eye dénonce le géant minier à la justice suisse.
C’est par ­corruption du président Joseph Kabila (photo) que Glencore ­aurait obtenu les droits ­d’exploiter des mines en République démocratique du Congo Amanda Lucidon / White House
Mines

Les faits reprochés à Glencore sont lourds. Public Eye (anciennement la Déclaration de Berne) accuse le géant des matières premières de malversations lors de l’acquisition de mines en République démocratique du Congo (RDC). Disant disposer d’indices suffisants pour justifier l’ouverture d’une enquête pénale, l’ONG a déposé hier une dénonciation pénale contre le géant zougois des matières premières auprès du Ministère public de la Confédération. Le but: «Que la justice se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion