Actualité

Mauricio Macri allume le feu social

Plusieurs centaines de milliers d’Argentins ont dénoncé la réforme des retraites voulue par le gouvernement de Mauricio Macri. De nouveaux incidents ont eu lieu en marge du vote au Congrès.
Pepe Robles / WC
Argentine

A Buenos Aires, autour du Congrès, un nuage de fumée épaisse plane sur les rues et les places. Sur le sol, une mer de pierres, de décombres et de cartouches de balles en caoutchouc semble avoir tout recouvert, conséquence des affrontements entre des centaines d’émeutiers et la police. Alors que la grande majorité des manifestants convoqués par les partis politiques et les mouvements sociaux défilaient dans le calme, de petits

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion