Actualité

Rompre le silence autour d’Hamouri

Outre le statut de Jérusalem, un second sujet de friction pourrait s’inviter à Paris, lors de la visite du premier ministre israélien: le cas du Franco-Palestinien Salah Hamouri, incarcéré depuis l’été.
Les autorités israéliennes ont placé Salah Hamouri en détention depuis août. ALAIN BACHELIER/CC3.0
Palestine

Salah Hamouri, militant franco-palestinien, a vu sa détention administrative confirmée le mercredi 22 novembre dans l’indifférence générale. «Je n’attendais pas grand-chose de cette audience, tout comme je n’attends rien de la ‘justice israélienne’. Lorsque qu’il n’y a pas de charges devant vous, vous ne pouvez pas vous défendre», confie au Courrier sa femme, Elsa Lefort. Sans grandes illusions là non plus, elle espère quand même que l’Etat français profite de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion