Solidarité

Nuriye Gülmen libérée, Semih Özakça acquitté

L’enseignante en grève de la faim a pu retrouver les siens vendredi après six mois de détention, mais elle est condamnée à six ans et trois mois de prison.
Pour Nuriye Gülmen à droite et Semih Özakça SENDIKA.ORG
Turquie

Ce vendredi, le verdict définitif du procès de Nuriye Gülmen et Semih Özakça, deux enseignants en grève de la faim depuis deux cent septante jours est tombé. Nuriye Gülmen est libérée, sous contrôle judiciaire. Mais la Cour l’a cependant jugée coupable d’appartenir à une organisation terroriste marxiste-léniniste – DHKP-C. Elle est condamnée à six ans et trois mois de prison. Le verdict est suspendu jusqu’à la décision de la Cour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion