Vaud

«Je suis là pour permettre le lien»

Responsable du Ministère sida de l’Eglise réformée vaudoise, la pasteure Roselyne Righetti travaille dans les rues de Lausanne auprès des laissés-pour-compte.
JPDS
Lausanne 

Depuis seize ans, Roselyne Righetti accompagne ceux que la société a abandonnés. A temps plein, cette pasteure exerce son ministère à la Pastorale de la Rue, une structure des Eglises réformée et catholique vaudoises, qui comprend également le Ministère sida dont Roselyne Righetti a la responsabilité. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, elle nous parle de la situation des personnes qu’elles côtoient quotidiennement. Interview. Est-ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion