Histoire

Des jeunes filles au service du nazisme

A l’instar des Jeunesses hitlériennes, des ligues féminines veillaient à l’endoctrinement des jeunes.
DP
Troisième Reich

Equivalences féminines des Jeunesses hitlériennes, la Jungmädelbund (JM) et la Bund Deutscher Mädel (BDM) étaient en charge de la formation et de l’endoctrinement des jeunes filles allemandes sous le Troisième Reich. Ces organisations les préparaient à tenir leur rôle de mère au foyer, mais aussi à participer à l’effort de guerre. En fin de conflit, ces jeunes femmes seront mobilisées pour s’opposer à l’avancée des troupes alliées en Allemagne. Dès

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion