Histoire

Ces nazis qui rêvaient d’être Führer

Alors qu’Hitler allait se suicider, plusieurs éminences brunes ont joué des coudes pour lui succéder.
Ces nazis qui rêvaient d’être Führer
Troisième Reich

Le 20 avril 1945, alors que les chars soviétiques entrent déjà dans les faubourgs de Berlin, le bunker du Führer accueille quelques invités pour le 56e anniversaire d’Adolf Hitler. A la radio, le ministre de la Propagande Joseph Goebbels s’enthousiasme: «Je puis vous confirmer que le Führer est au printemps de sa santé. Il est, comme toujours, à la tête de ses troupes et leur apporte ses encouragements et ses inspirations.» En

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion