Genève

Les employés d’ABB cesseront leur activité lundi

La direction du groupe zurichois a refusé de renoncer à son plan de relocalisation. 143 emplois sont menacés. 
Genève, le 31.10.2017 Délocalisation d'ABB Sécheron Genève, le personnel proteste et demande des garanties.Conférence de presse devant le site de la Rue des Sablières à Meyrin (ZIMEYSA). Le Courrier / © Cédric Vincensini Cédric Vincensini
Genève

Le personnel d’ABB Sécheron avait laissé jusqu’à ce vendredi midi à la direction du groupe zurichois pour retirer son plan de délocalisation. Il n’a pas été entendu et a dû essuyer un refus net. Pour rappel, cent postes de travail fixes et quarante-trois temporaires sont menacés de suppression par un transfert d’une partie de la production vers la Pologne (nos éditions du 7 et 8 novembre). «Les salariés sont déterminés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion