Livres

Cendrars en toutes lettres, Bouvier et Vernet aussi

A Jacques-Henry Lévesque, le poète du Transsibérien a écrit plus de 600 missives. Elles reparaissent chez Zoé, tandis que les amis de L’Usage du monde entrent en Poche.
Cendrars par Modigliani. WIKIMEDIA COMMONS
Art épistolaire

Une fois n’est pas coutume, saluons la figure de l’annotateur – en l’occurrence une annotatrice – qui compile, établit, préface les textes des autres. Tâche exigeante, confiée pour la réédition chez Zoé de la correspondance entre Blaise Cendrars et son compagnon et conseiller Jacques-Henry ­Lévesque, à Marie-Paule Béranger. Professeure à la Sorbonne, cette ­spécialiste de la littérature du XXe siècle contribue à l’intelligence et au confort de lecture de ces 740 missives. Un ­massif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion