Neuchâtel

Les enseignants mettent une note moyenne à leurs conditions de travail

Parmi les résolutions votées, les membres du syndicat ont mis en avant le besoin de reconnaissance de la part des communes.
Suite à la grève de l'année passée PIXABAY
Neuchâtel

Le Syndicat autonome des enseignants neuchâtelois (SAEN) tenait mercredi sa journée annuelle au Théâtre de Colombier. Les membres du Syndicat des services publics (SSP) siégeaient, eux, à la Maison du Peuple de La Chaux-de-Fonds. Pierre Graber, président du SAEN, futur retraité – de l’enseignement et du syndicat –, a remis les clés à Pierre-Alain Porret, acclamé par une salle comble. Les 250 membres du SAEN présents ont voté deux résolutions.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion