Musique

Rock du désert au Romandie

Tamikrest concilie la nostalgie de la musique touareg avec un esprit festif et convivial, mercredi soir à Lausanne.
SEBASTIEN RIEUSSEC
Concert

D’abord il y a les guitares, branchées sur le désert; ensuite la voix, légèrement gutturale, légèrement voilée, qui n’est pas sans rappeler celle du chanteur Ibrahim de Tinariwen. Comme ses aînés, Tamikrest est un groupe originaire de Kidal, ville tamashek historique. Mais la ressemblance s’arrête là. Tamikrest fait partie de la seconde génération des artistes touaregs, celle qui, via internet, a connecté sa musique à d’autres courants comme la pop,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion