Genève

L’Etat de Genève se soucie des proches aidants

Une série de mesures ont été présentées jeudi par l’Etat pour soutenir l’action des proches aidants, dont une possible réduction fiscale.
«Ce que demandent ces personnes n’est pas d’être remplacées JPDS-A
Social 

Une femme qui travaille, âgée entre 50 et 64 ans et qui aide l’un de ses parents, plus d’une fois par semaine. Voici le profil-type du proche aidant, soit plus de 50 000 personnes à Genève. A l’occasion de la journée internationale qui leur est consacrée, le 30 octobre prochain, le canton de Genève a présenté, jeudi matin, sa nouvelle politique de soutien pour ces personnes qui aident leurs proches et qui manquent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion