Actualité

La manœuvre de Vivendi tourne à la Berezina

Le groupe français voulait faire main basse sur l’audiovisuel en s’emparant de Mediaset.
Italie

Les pressions sur Vivendi s’accentuent en Italie. Accusé par la famille Berlusconi d’avoir manipulé les marchés pour s’emparer de Mediaset, le joyau de l’ex-président du Conseil italien, le groupe français est convoqué au Tribunal de Milan le 19 décembre. Sur le front des télécommunications, le gouvernement vient de valider l’utilisation de ses pouvoirs spéciaux pour protéger Sparkle. Contrôlée par Telecom Italia, cette société qui véhicule des données sensibles sur une partie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion