Musique

L’OCL fête ses 75 ans en happenings

Fêter ses trois-quarts de siècle en bonne compagnie, et offrir à ses auditeurs des expériences originales, voilà l’objectif de la nouvelle saison de l’Orchestre de Chambre de Lausanne (OCL).
Lausanne

Pour ouvrir les feux d’un jubilaire généreux et éclectique, le public a été convié à la projection, en collaboration avec la Cinémathèque suisse, du film culte de Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg La Nouvelle Babylone. Celui pour lequel Dmitri Chostakovitch composait à 23 ans une de ses premières grandes partitions symphoniques, et qui a été accompagné en live par l’OCL sous la direction d’Adrian Prabava – c’était le 11 octobre au cinéma Capitole.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion