Suisse

Casse-tête informatique pour gérer la préférence indigène

Les outils informatiques des Offices régionaux de placement pour mettre en œuvre la préférence indigène à l’embauche, à partir du 1er janvier 2018, ne sont pas à la hauteur des futures exigences.
Les ORP doivent disposer d’un outil informatique performant dans trois mois JPDS
9 février

«Cherchons vendeur avec CFC, avec spécialisation en horticulture.» A partir du 1er janvier 2018, des demandes comme celles-ci, il devrait y en avoir 218 000 par an, soit 180 000 de plus qu’actuellement, parvenant sur le bureau des 130 Offices régionaux de placement (ORP) de Suisse. En cause: la mise en œuvre de la préférence indigène à l’embauche. Depuis l’adoption par le peuple de l’initiative sur l’immigration de masse le 9 février 2014, le parlement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion