Cinéma

Aux combattants tombés d’Act Up

«120 Battements par minute» de Robin Campillo
AGORA FILMS
Cinéma

A l’heure où la lutte contre le sida est une affaire entendue, un film rappelle que prévention et traitements n’étaient guère des priorités en France au début des années 1990, et le VIH assimilé à une maladie honteuse d’homos et de toxicos. En réaction au consensus imposé par son sujet, entériné par le Prix du jury cannois, il ne fait pas l’unanimité. Jugé scolaire, bancal, interminable ou dénué de souffle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion