Actualité

Les FARC passent des armes à la lutte politique

Les délégués du mouvement fondé en 1964 sont arrivés dimanche à Bogota pour un premier congrès qui désignera notamment leurs représentants au Parlement.
Colombie

Le premier congrès des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) s’est ouvert dimanche à Bogota. Il doit formaliser l’abandon de la lutte armée au profit du combat politique. Les délégués du mouvement fondé en 1964 sont arrivés dimanche à Bogota sous escorte policière, ce qui était impensable il y a encore quelques mois. «A compter de cet événement, nous allons nous muer exclusivement en un mouvement politique qui mènera ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion