Écologie

Le plastique marin a l’odeur de la nourriture

Une étude révèle que les débris de plastique colonisés par des bactéries et des algues sont ingérés par des poissons qui les confondent avec leur nourriture.
Océans

L’odeur des débris de plastique en mer, colonisés par des bactéries et des algues, conduit des poissons à les confondre avec leur nourriture et à les ingérer. C’est ce qui les introduit dans la chaîne alimentaire, indique une étude mercredi. De nombreuses espèces de poissons de mer avalent des débris de plastique, rappellent des chercheurs de l’Université de Californie et de l’Aquarium de la baie de San Francisco dans cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion