Suisse

Compétences gaspillées

La Suisse manque de main-d’œuvre qualifiée dans certains secteurs mais néglige le potentiel de près de 50 000 ressortissants d’Etats tiers.
Les compétences dans le domaine médical sont souvent gaspillées. Nicoleon/Wikimedia Commons
Marché du travail

Au Venezuela, Anishmenia Ravessoud Pineda, 49 ans aujourd’hui, était coordinatrice au bureau national antidrogue. Elle y a notamment structuré le système national de traitement des addictions et organisé la formation en toxicologie au niveau national. Elle travaillait en parallèle comme médecin à l’hôpital et dans une clinique psychiatrique, mais a quitté son pays pour des raisons de sécurité. Aujourd’hui, dans la cuisine de l’appartement qu’elle partage avec son mari suisse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion