Suisse

Nouvelle avancée sur les exoplanètes

L’Université de Genève est à la pointe de la recherche sur les planètes hors du système solaire.
Le Very Large Telescope (VLT) en action au Chili. ESO/SERGE BRUNIER/DR
Astronomie

«Notre but ultime est de trouver, d’ici à une dizaine d’années, une planète avec des caractéristiques proches de celles de la Terre.» Stéphane Udry a placé la barre haut. Il faut dire que l’Observatoire de l’Université de Genève (UNIGE), que dirige ce professeur, s’en rapproche un peu plus depuis la découverte, en 1995, de la première exoplanète, 51 Pegasi b, par les chercheurs Michel Mayor et Didier Queloz. L’Université de Genève jouit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion