Religions

Sur les traces de l’exil forcé des évangéliques piémontais

Cinq jeunes évangéliques piémontais ont marché de Saluces, en Italie, à Genève, en suivant le parcours de leurs ancêtres, exilés pour leur foi en 1687.
Les jeunes marcheurs ont été accueillis à Genève. CEDRIC VINCENSINI
Pèlerinage

Agés de 21 ou 22 ans, cinq vaudois du Piémont sont arrivés à Genève jeudi, après avoir parcouru le chemin d’exil de leurs ancêtres. Partis le 21 juillet de Saluces, près de Turin, en Italie, ils ont marché 382 kilomètres pour rejoindre la Cité de Calvin. Le pèlerinage d’Anna, Chiara, Daniele, Giacomo et Stefano retrace le voyage de près de 3000 personnes, chassées d’Italie par le duc de Savoie en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion