Actualité

Un tuteur pour les migrants mineurs

L’Italie a lancé un projet pilote pour aider les migrants mineurs à se construire un avenir.
Une fois en Italie les migrants mineurs ne sont pas au bout de leurs peines. Daniel Barker/Wikimedia Commons DR
Italie

Selon le Ministère de l’intérieur, quelque 10 000 mineurs non accompagnés sont arrivés en Italie depuis le début de l’année. Un nombre élevé, notent les organisations humanitaires, qui démontre l’évolution ponctuellement à la hausse du taux de migration. En 2015, estime l’orga­nisation Save the children, 15 000 mineurs non accompagnés ont franchi la Méditerranée et un peu plus de 25 000 en 2016. Selon une loi adoptée par le Parlement italien en octobre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion