Musique

Damily chante le blues de Madagascar

Le label genevois Bongo Joe Records réédite un album du groupe malgache, emblème du tsapiky. Une musique rurale qui célèbre les zébus et les gangsters. Rencontre.
Jouer du tsapiky DR
Disque

Dimanche dernier au Festival de la Cité à Lausanne, météo maussade et langueur dominicale n’ont pas pesé lourd face au groupe de Damily. Le public, d’abord clairsemé, s’est peu à peu massé devant la scène au pied de la Cathédrale, cédant à la transe sans résistance. Il faut dire que le chanteur Claudy et sa complice Gany-Gany, également percussionniste, n’ont pas ménagé leurs efforts. Pas plus que Naivo derrière ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion