Autre

Envolées poétiques à la Cité

Jusqu’au 9 juillet, le Festival de la Cité propose gratuitement spectacles et concerts pointus au cœur de Lausanne. Tour d’horizon de ce qui était proposé mardi soir.
Le quatuor japonais Goat qui distilla ALICA MINAROVA
Festival

Pour s’imprégner de l’atmosphère magique du festival de la Cité, il faut commencer par s’immerger dans l’oeuvre créée par Tino Sehgal, This Variation. Proposée tous les soirs pendant cinq heures dans la salle de gym Pierre Vinet, au pied du Mudac, cette installation créée pour la Documenta de Kassel en 2012, et présentée au Palais de Tokyo l’automne dernier, intrigue autant qu’elle bouleverse. Entrez dans une salle noire, sans aucun

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion