Cinéma

Comédie de la radicalisation

FRENETIC FILMS
«Cherchez la femme» 

Un fils de réfugiés iraniens et une fille de parents maghrébins décédés étudient tous deux les sciences politiques et projettent de partir ensemble en stage à New York. Ils s’aiment et rien ne semble pouvoir venir contrecarrer leurs projets de vie. Jusqu’au jour où le frère de mademoiselle revient radicalisé d’un voyage au Yémen. S’autoproclamant chef de famille, il détruit le passeport de sa sœur, la séquestre et l’empêche de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion