Musique

La géométrie ­variable de Kikagaku Moyo

Conversation avec le leader loquace d’un jeune collectif psychédélique ­japonais, invité ce mercredi du Romandie à Lausanne et le 14 août au Palp Festival, en Valais.  
Pour Kikagaku Moyo DR
Japon

On a encore à l’esprit les digressions cosmiques de Kikagaku Moyo lors de l’édition 2016 du Nox Orae, impeccable micro-festival campé au bord du lac, à La Tour-de-Peilz. Le public avait eu de la peine à reprendre ses esprits, sidéré tant par les sons enivrants que par la vision des cinq échalas aux tignasses noires de jais et aux pantalons pattes d’eph’, tout droit sortis d’un free festival des années

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion