Genève

L’encadrement proposé ne convainc pas encore

Situé à côté de l’école d’Aïre, une infrastructure dédiée aux requérants d’asile mineurs non accompagnés devrait voir le jour en 2019. Elle accueillera 120 personnes.
Environ 150 personnes étaient présentes à cette deuxième séance d’information sur l’évolution du projet. ERIC ROSET
Genève

Le projet de centre d’accueil pour requérants mineurs prévu à Aïre accueillera 88 jeunes et 32 membres de familles. Il avait d’abord été question de 200 personnes. Le canton et l’Hospice général ont présenté l’évolution du projet mardi soir aux Verniolans lors d’une deuxième séance d’information publique. «Même si la situation s’est calmée en Suisse, nous avons un nombre croissant de réfugiés mineurs, précise Mauro Poggia, conseiller d’Etat en charge

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion