Actualité

Tzipi Livni dénoncée en Suisse

De passage en Suisse, l’ex-ministre israélienne Tzipi Livni est accusée de crimes contre l’humanité pour son rôle dans l’offensive de 2008-2009 contre Gaza.
Tzipi Livni en 2015. Le Ministère public n’a pas ouvert d'enquête contre l'ex-ministre SAPIR ACADEMIC COLLEGE/DOMAINE PUBLIC
Israël-Palestine 

En janvier dernier, l’ancienne responsable du gouvernement israélien Tzipi Livni avait dû annuler «pour des raisons personnelles» un voyage prévu à Bruxelles. Quelques jours auparavant, le parquet belge avait en effet ouvert une enquête pénale à son encontre pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour sa responsabilité dans les bombardements contre des civils qu’Israël avait effectués en 2008 et 2009 dans la bande de GazaEn juillet 2016, Tzipi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion