Suisse

Les initiatives anti-gaspi fleurissent

Des Fribourgeois s’engagent pour promouvoir une meilleure valorisation des ressources.
Sur son stand de la place Georges-­Python Vincent Murith
Fribourg

Une carotte molle, une banane noircie ou encore un reste de batavia raplapla: de nombreux fruits et légumes finissent à la poubelle. Ce geste peut sembler anodin et sans conséquence tant la quantité est minime, mais il ne l’est pas vraiment quand on examine les chiffres nationaux du gaspillage alimentaire. Selon l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), chaque Suisse jette près de cent kilos de nourriture par année. Des pertes que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion