Livres

La Baconnière, refuge de la pensée

A nonante ans, les Editions La Baconnière n’ont rien perdu de leur éclectisme, de leur ouverture et de cette exigence artisanale qui firent leur renommée en Suisse et en Europe.
Une illustration de Marcel North Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel
Edition

Un vieil atelier de chapeaux de paille, des amis dévoués, le temps devant soi, ainsi naquirent les Editions La Baconnière en 1927. Un nom que son fondateur Hermann Hauser emprunta à une tour moyenâgeuse et incongrue – qui aurait dû devenir un château – située sur le plateau qui domine Boudry, dans le canton de Neuchâtel. Dès le départ la volonté de cet homme devenu éditeur comme on entrait en religion, est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion