Actualité

La Suède classe l’enquête pour viol contre Assange

Victoire pour l'Australien réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012 et qui avait toujours nié les accusations portées contre lui.
Wikileaks

Rebondissement spectaculaire dans l'affaire Assange: la Suède a abandonné vendredi les poursuites pour viol contre le fondateur de WikiLeaks, réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres. La police britannique se dit toutefois “obligée” d'arrêter M. Assange. La procureure Marianne Ny a annoncé devant la presse avoir “décidé de classer sans suite l'enquête pour viol présumé contre Julian Assange” et requis la levée du mandat d'arrêt européen qu'il tentait depuis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion