Genève

Internement à vie requis pour Fabrice A.

Le procès de Fabrice A. devant le Tribunal criminel de Genève s'est terminé vendredi. Mesure suprême voulue par la population suisse, et requise contre le prévenu, l'internement à vie fait débat.
Procès

Les juges rendront leur verdict mercredi prochain. Ils devront trancher la question de l'internement à vie du meurtrier d'Adeline. Une mesure qu'a requise jeudi le Ministère public. Vendredi, Yann Arnold, l'avocat de Fabrice A., a tenté de démontrer l'inutilité d'une telle sanction. A ses yeux, un internement classique suffit à écarter le danger que représente Fabrice A. pour la société et à prévenir le risque de récidive. L'internement à vie,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion