Arts plastiques

Quatre hommes pour un mur

A la Maison Tavel, une exposition raconte les péripéties lors de la construction du Monument international de la Réformation, qui fête ses 100 ans.  
Vue d’ensemble des sculpteurs Henri Bouchard et Paul Landowski sur l’échafaudage ALAIN LEPRINCE - ROUBAIX
Genève

A une époque qui cumule les parois pour séparer les peuples, le titre de l’exposition peut paraître provocateur. «Faire le mur?», à découvrir à la Maison Tavel, se réfère en l’occurrence au «Monument international de la Réformation», qui fête son centenaire. «Correspondance heureuse, l’année 2017 marque aussi les 500 ans de la publication des thèses de Luther, élément crucial de la Réforme dont Calvin portera et développera, à sa manière,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion