Livres

Artisan du plaisir d’autrui

A rebours des clichés sur la figure du mâle, Faire le garçon explore une autre manière de devenir un homme. Une initiation signée Jérôme Meizoz.
Comme dans "Le massage. Scène de hammam" d'Edouard Debat-Ponsan (1883) Wikimedia Commons
Livres

La bagarre, les scouts, le foot, les crâneries adolescentes, très peu pour lui. Le narrateur de Faire le garçon préfère aux excès de stoïcisme l’approbation discrète de la caresse et de la lecture. Non qu’il se sente étranger dans son corps d’homme voué à la pilosité, mais il cherche à s’appartenir autrement, à se donner loin des grands mots de l’amour. Lui qui a grandi au milieu des femmes de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion